Vous êtes ici : Accueil >> Actualites      
             
 
 
Espace Multimédia
     
   
Bibliothèque  
----------------------------------------------------------
   
Photothèque  
----------------------------------------------------------
   
Vidéothèque  
     
 
Newsletter
     
  Inscription à la newsletter  
     
 
Nom :
E-mail :
 
 
     
   
     
 
 
Actualité
 
 

Le doyen de la Faculté des sciences humaines et

 

sociales de l’Université Euromed de Fès décoré à

 

Paris des insignes d'Officier dans l’ordre français des

 

Arts et des Lettres

 
     
 

 

Mohamed Metalsi, doyen de la Faculté des sciences humaines et sociales de l’Université Euromed de Fès et ancien directeur des Actions culturelles à l’Institut du monde arabe (IMA), a été décoré, lundi soir à Paris, des insignes d’Officier dans l’ordre français des Arts et des Lettres. La remise de cette distinction, attribuée par la ministre française de la Culture, Françoise Nyssen, a eu lieu lors d'une cérémonie organisée au siège de l'ambassade du Maroc en France et à laquelle ont pris part de nombreuses personnalités du monde culturel et académique.
En décernant cette décoration à M. Metalsi, Mme Nyssen «a voulu marquer votre contribution et votre engagement au service de la culture» en France et dans le monde, a affirmé à cette occasion Chérif Khaznadar, président de la Maison des cultures du monde et du Centre français du patrimoine culturel immatériel, en remettant cette distinction honorifique à cet intellectuel marocain. Cette décoration récompense «les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu'elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde», a-t-il souligné en rendant hommage au parcours particulièrement dense et riche de M. Metalsi.

 

Intervenant à cette occasion, l'ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, a également rendu un hommage appuyé à M. Metalsi pour sa contribution «au rayonnement des arts et des cultures du Maroc en France», soulignant que cet homme de grande culture, qui a exercé plus de 30 ans en tant que responsable à l'IMA, «fait partie de ces Marocains du monde dont la réussite dans leur pays d'accueil ne les a jamais éloignés de leur pays d'origine». «Votre engagement fort et continu est un exemple pour les jeunes générations et reflète ce lien particulier que le Maroc cherche à préserver et à développer avec les compétences marocaines à travers le monde et qui bénéficient de la haute sollicitude de S.M. le Roi Mohammed VI», a-t-il affirmé. 


L'ambassadeur a également salué les efforts que cet intellectuel a investis dans le domaine de l'éducation au Maroc, un secteur clé et un levier de compétitivité et de croissance nationale. Ce qui témoigne, a-t-il dit, de sa ferme volonté de contribuer au développement du pays. M. Metalsi s'est déclaré, pour sa part, très honoré par cette distinction qui «célèbre une histoire commune» et ému par tous les témoignages et marques d'affection qu'il a reçus de ceux qui l'ont accompagné tout au long de son parcours professionnel. «C'est vous qui avez fait mon histoire», a-t-il lancé à l’adresse de ses nombreux amis et anciens collègues présents dans la salle. 

 

Dans une déclaration à la MAP, M. Metalsi, également spécialiste des villes et des jardins du monde arabo-islamique, s'est dit fier de cette décoration qui vient récompenser un travail de longue haleine entre l'Europe et le monde arabe et plus particulièrement entre la France et le Maroc. Il a plaidé à cet égard en faveur de la poursuite de l’action de diffusion des valeurs universelles de respect et de tolérance et pour l’enrichissement du dialogue des cultures et des religions.

 

M. Metalsi avait été décoré en mars 2000 par S.M. le Roi Mohammed VI du Wissam Al-Moukafaâ Al-Watania. Il avait exercé en tant que directeur des actions culturelles de l’IMA de 1984 à 2015, date à laquelle il est rentré au Maroc et a été nommé doyen de la Faculté sciences humaines et sociales de l’Université Euromed de Fès. M. Metalsi est le fondateur des «Jeudis de l’IMA» (en 1989) et des «Musicales de l’Institut du monde arabe» en 1993. Il est aussi membre de plusieurs comités de rédaction de revues culturelles européennes, notamment le magazine «Qantara» (IMA) et la Revue internationale «Centro de documentation musical d’Andalusia», Séville. Il est également expert auprès de l’Unesco sur le patrimoine et auteur de plusieurs ouvrages d’art. 

 

lematin.ma

 
     
     
     
 
 
 
 
 
 
Formations 2014-2016
 
     
   
     
     
     
     
   
     
  [ En savoir plus ]  
     
 
 
     
   
     
  [ En savoir plus ]